Pneus verts

pneu vert

À l’heure où il devient primordial de se préoccuper de notre impact sur l’environnement, un point sur les pneus verts, ces pneumatiques destinés à réduire consommation de carburant et émissions de CO2, s’impose.

Pneu vert

Qu’est-ce qu'un pneu vert ?

Pour bien comprendre comment fonctionne un pneu vert, faisons un petit rappel de physique. Un véhicule en mouvement est soumis à de nombreuses forces qui ralentissent sa progression et influent sur son impact environnemental (plus les forces sont importantes, plus il aura besoin d’énergie pour avancer, plus il produira de déchets) : inertie, poids et résistance au roulement.

Lorsque les pneumatiques sont en rotation, ils s’échauffent et se déforment, entraînant une déperdition de l’énergie fournie par le moteur ; ce phénomène, dû à la résistance au roulement, peut représenter jusqu’à 20% de la consommation de carburant du véhicule, soit un plein sur cinq !

C’est précisément sur ce dernier paramètre qu’agissent les pneus verts : plus leur gomme est tendre, plus la résistance au roulement est faible, plus la consommation de carburant est optimisée. Ce point a cependant longtemps inquiété les conducteurs, car il était pour eux synonyme de mauvaises performances en termes de freinage. Aujourd’hui, les technologies ont évolué : efficacité énergétique et haute qualité de freinage peuvent donc aller de pair.

Quels sont les avantages du pneu vert ?

Pneu vert

Tout d’abord, les nouveaux procédés de fabrication des pneus verts permettent d'utiliser en moyenne 10% de moins de matières premières. De plus, ils sont fabriqués avec des composés HAOF, c'est-à-dire sans huile hautement aromatique, ce qui est beaucoup moins nuisible à l'environnement.

De plus, les pneus verts offrent un grand confort acoustique. Enfin, comme on l’a déjà souligné, ils permettent de réduire considérablement la consommation de carburant et, par conséquent, les émissions de CO2.

Comment reconnaître un pneu vert ?

Chaque manufacturier a créé son appellation : EcoContact pour Continental, Green X pour Michelin, Green Performance pour Pirelli, Ecopia pour Bridgestone… Pas toujours facile de s’y retrouver !

L' étiquetage pneumatique européen, entré en vigueur en 2012, est donc une aide précieuse pour choisir le pneu vert le mieux adapté à votre conduite, même s’il ne peut pas constituer le seul critère de choix.