La transmission de voiture

pièces et entretien de transmission auto

transmission

Le système de transmission d’une voiture est un ensemble de pièces mécaniques dont le rôle est de transmettre la puissance du moteur aux roues motrices, par l’intermédiaire de la boite de vitesse et du différentiel. Soumis à de multiples contraintes lorsque vous braquez, démarrez, accélérez et décélérez, il est naturellement fragilisé ; pour garantir votre sécurité, faites-le contrôler régulièrement.

Petite définition

La transmission de la voiture constitue la chaine cinématique qui conduit l’énergie produite par le moteur jusqu’aux roues. Elle se compose des éléments suivants :

  • Le volant moteur
  • L’embrayage
  • La boite de vitesse : elle adapte la vitesse de rotation et le couple moteur selon les conditions de roulage
  • Le différentiel, ou pont autobloquant : constitué de différents engrenages, il permet de faire varier la vitesse des roues dans les virages. En effet, la roue intérieure doit tourner moins vite que la roue extérieure.
  • Les axes de transmission, autrement appelés cardans ou essieux

Les axes de transmission

La plupart des véhicules d’aujourd’hui sont à « traction » : ce sont les roues avant qui les entraînent. Dans ce cas, deux cardans (ou essieu, ou arbre de transmission) sont reliés à chacune des roues et s’encastrent dans le différentiel.

D’autres voitures sont à « propulsion » : elles sont propulsées par les roues arrière. Ce sont en général les BMW, les Mercedes et toute voiture haut de gamme. On distingue deux cas :

  • Moteur et boite de vitesse en position avant : un arbre creux situé dans l’axe du véhicule transmet la force au différentiel situé à l’arrière. Celui-ci est relié par le même type de cardans au roues arrière.
  • Moteur, boite et différentiel en position arrière : c’est la même configuration que pour la traction avant.

Enfin, les véhicules dits 4x4 possèdent quatre roues motrices. Les axes de transmission comportent donc les cardans avant, les cardans arrière et l’arbre creux central.

Pour transmettre la force émise par le moteur, l’essieu subit des vitesses variables et son mouvement est saccadé. Un tel mouvement ne peut pas être transmis tel quel à la roue. C’est ainsi que les ingénieurs ont ajouté des joints homocinétiques des deux côtés de l’arbre (différentiel et roue). Ces joints sont protégés par les soufflets de transmission.

Les soufflets contiennent une graisse lubrifiante dont le rôle est de limiter l’usure des joints. Ces soufflets sont scellés de part et d’autre par des colliers, garants de l’étanchéité de l’ensemble. Ils se présentent sous la forme d’une articulation en caoutchouc.

L’entretien de la transmission automobile

Même avec une boite de vitesse automatique, la transmission d’une voiture repose sur le différentiel et les essieux. Les voitures hybrides sont aussi concernées. Diesel ou essence sans distinction.

Il convient donc de les vérifier régulièrement, même s’ils font faits pour durer 100 000 ou 150 000 kilomètres. Une conduite nerveuse ou des amortisseurs usés peuvent aussi détériorer rapidement les axes de transmission.

Quels sont les symptômes de cardans usés ?

  • Claquements (« clac clac » répétés) : au démarrage, sur des routes irrégulières, aux changements de vitesse
  • Craquements : à petite vitesse, lors de manœuvres (créneau par exemple)
  • Jeux de fonctionnement

Les craquements sont de très mauvais signes ! Cela signifie que l’arbre est près de se rompre !

Les jeux ne peuvent être décelés que par un professionnel. Roue levée, en l’actionnant alternativement dans les deux sens, tout en bloquant l’arbre de l’essieu, on peut repérer les jeux.

Lorsque vous nous amenez votre voiture, camionnette ou 4x4 pour examiner les cardans et qu’une réparation s’avère nécessaire, nous vous proposons un devis sur mesure. Nous ne changeons pas systématiquement l’ensemble des pièces.

En effet, dans la plupart des cas, seuls les soufflets ont besoin d’être remplacés : votre facture sera d’autant plus légère !